Mise à jour de la LiMA

13 May 2019

Résumé de l’essentiel des modifications

Une nouvelle restriction est apparue s’adressant directement au patient et aux commerçants.

LES BAS DE COMPRESSION MÉDICAUX OBTENUS GRÂCE À DES MESURES RÉALISÉES PAR L’ASSURÉ LUI-MÊME NE SONT PAS PRIS EN CHARGE.

Cette mesure implique clairement des complications pour les achats sur internet, mais elle va bien au-delà. Sur cette base, nous avons pris la décision de retirer toutes les références à la LiMA de nos produits vendus via notre site internet.

En principe, seules deux paires de bas de compressions médicales sont prises en charge par année. Mais nous savons tous que pour des utilisateurs quotidiens de ces moyens de compression cela n’est pas suffisant.

C’est pourquoi nous restons à vos côtés avec des produits de qualité à prix raisonnable et un service moderne !

Le nouveau cadre définit clairement que les bas de compression médicaux sont destinés à un traitement thérapeutique externe en cas de troubles de la circulation veineuse ou lymphatique et de cicatrices de brûlure. Les stades des insuffisances veineuses sont définis par la classification CEAP (Classification clinique, étiologique, anatomique et pathologique).

En résumé, les articles de compression de classe 2 (23-32 mmHg) peuvent être prescrits dans le cadre des indications suivantes :

  • Syndrome douloureux des membres inférieurs d’origine veineuse (stades C1, C2, C3 d’après la classification CEAP)
  • Insuffisance veineuse chronique aux stades avancés (C3, C4a, C4b, C5, C6)
  • Lymphoedème stade 1
  • Oedème d’origine cardiogène ou autres oedèmes ayant une cause internistique
  • Oedème causé par l’inactivité
  • Oedème posttraumatique
  • Utilisation postopératoire après intervention orthopédique
  • Utilisation postopératoire après intervention au niveau des ganglions lymphatiques

Les indications pour les bas de compressions médicaux de classe supérieure 3 et 4 (>34mmHg) sont :

  • Insuffisance veineuse chronique aux stades avancés (C3, C4a, C4b, C5, C6)

De ce fait, les articles suivants ne satisfont pas les critères et ne sont pas une prestation obligatoire à la charge de l’assurance maladie.

  • Bas anti-thrombose
  • Bas de soutien
  • Traitements compressifs pour améliorer les performances sportives
  • Traitements compressifs de prévention des thromboses lors de voyage
  • Pour l’utilisation préventive en cas de grossesse.

Des variations sur les montants de remboursement sont également à signaler.

Toutes les détails sur les liens suivants :

Slava Yurthev Copyright Copyright © 2016-present FORMOB sàrl. All rights reserved.